ACTUALITÉS

Evènement : temps d'échange sur la question du logement des salariés

A l''occasion de la signature du protocole d'accord avec la SNI pour la production de logements abordables dans le Pays de Gex, la Communauté...
[..] lire la suite

Les Rencontres Locales des Entreprises du Pays Bellegardien

Informations et inscription auprès de Mr Guguen Christophe, conseiller en déveleppement commerciale à la CCI de l'Ain : Tél :...
[..] lire la suite

Les Midis de l'Economie

    Invité: Jean Ziegler, sociologue, homme politiquesuisse, vice-président du comité consultatif du Conseil...
[..] lire la suite
UN TERRITOIRE CRÉATION D'ENTREPRISE INNOVATION IMPLANTATION
Vous êtes ici : Accueil > Actualités

ACTUALITÉS

<< Retour à la liste

FERNEY-VOLTAIRE : Apprendre la robotique de façon ludique, c’est possible de 5 à 75 ans avec Ayse Ozturk

Publié le 03/07/2017

Ayse Ozturk est vice-présidente et membre fondateur de Pangloss Labs.   Elle vient de créer un centre d’apprentissage ludique de programmation robotique, Aicogy. 

Née en Turquie et arrivée dans le Pays de Gex à 12 ans, Ayse a suivi une scolarité toute gessienne, collège à St Genis, lycée à Ferney. Peut-être influencée par un grand frère qui travaille dans l’électronique ou par l’accès à un ordinateur à la maison très tôt (un Commodore 64 en 1983, cela parlera aux cinquantenaires), elle choisit des études en électronique et informatique. Ingénieur dans ce domaine, elle travaille plusieurs années au CERN pour différentes missions, l’électronique du LHC n’a plus de secret pour elle.

À une journée portes ouvertes du CERN à laquelle elle a emmené ses enfants, elle découvre un stand de robotique où les enfants peuvent s’essayer à la programmation. Sur le constat qu’en Suisse, il manque 5 000 ingénieurs dans ce domaine et que les jeunes sont intéressés pour peu que l’apprentissage soit amusant, elle imagine apprendre aux enfants la programmation de façon ludique.

Après avoir muri son envie, elle décide de mettre en œuvre son idée d’utiliser la robotique pour donner des bases solides en informatique. En cherchant un local, elle rencontre les fondateurs de Pangloss Labs en pleine réflexion sur la création de l’association et décide de se joindre à eux.

ATELIERS INTERGÉNÉRATIONNELS

Depuis l’été dernier, sa société, Aicogy (Artifial Intelligence for you), propose des outils et des ateliers pour maîtriser les nouvelles technologies sous forme de cours après l’école et de stages pendant les vacances pour le 5-15 ans.

Une fois par mois, Aicogy anime aussi des ateliers intergénérationnels, le samedi pour permettre à un adulte, un oncle, une tante, des parents ou grands-parents de venir découvrir une nouveauté en robotique, informatique ou nouvelle technologie avec un enfant, en créant un échange, entre patience de l’adulte et habileté de l’enfant, dans le domaine du numérique. Aicogy peut aussi proposer des animations dans les écoles ou les centres de loisirs.

Ayse donne aussi des cours pour adultes et seniors « pour appréhender l’ordinateur ou le robot dont ils peuvent avoir besoin. La robotisation sera utile face au vieillissement de la population ».

Cette passionnée d’électronique a sélectionné des robots pour ses ateliers dont un robot développé à l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) pour l’apprentissage, Thymio, idéal pour découvrir la robotique. Elle utilise aussi des robots à construire, différents selon les âges : « On peut aussi imaginer et créer son robot et le programmer. Cela développe l’esprit d’équipe et de collaboration », détaille-t-elle

(Source : Le Pays Gessien du jeudi 29 juin 2017, Françoise Pellaton)